FANDOM


Épisode 1

Épisode 1 InfoBox

Information
Titre: Le plus grand détective du siècle !
Titre Japonais: ジェットコースター殺人事件
Jetto Kōsutā Satsujin Jiken
(L'affaire du meurtre sur le Jet Coaster)
Saison: 1
Manga correspondant: Tome 1
Version Française
Titre Français: Le plus grand détective du siècle !
Épisode doublé: Épisode 1
Sortie en France: N/C
Affaire
Personnages: Shinichi Kudo
Ran Mouri
Kogoro Mouri
Inspector Megure
Gin
Vodka
Detective Juniors
Professeur Agasa
Affaires résolue par: Shinichi Kudo (x2)
next-conan-hint: Skyscraper
Réalisation
Réalisateur: Kenji Kodama
Scénario: Hiroshi Kashiwabara
Directeur de l'animation: Masatomo Sudo
Musique
Musique d'Opening: Mune ga Dokidoki
Musique d'Ending: STEP BY STEP
Chronologie
épisode suivant: Épisode 2 »
Liste des épisodes

L'Épisode 1 est intitulé "Le plus grand détective du siècle !"

Il s'agit du premier épisode de la série Détective Conan.

La vérité parle toujours d'elle-même !

— Shinichi Kudo

Épisode completModifier

Détective Conan Episode 1 - Le plus grand détéctive du siècle-024:35

Détective Conan Episode 1 - Le plus grand détéctive du siècle-0

Personnages introduitsModifier


Résumé longModifier

L'épisode débute dans une salle où est organisée une fête, et un banquet. Un homme dans la soixantaine, en fauteuil roulant est entouré d'un groupe d'hommes vétus de costumes. Il s'agit vraisemblablement de l'organisateur de la soirée. Cet homme s'adresse à une autre en lui demandant si il plaisantait, avant de lui demander de quitter la salle, d'un air amusé et rigolant. Un autre individu, M.Yamazaki, plus jeune, dans la quarantaine, aux cheveux noirs, une lunette et une légère moustache profite de ce moment d'inattention pour quitter la salle. Celui-ci prend les escaliers de la demeure, et arrive dans une salle de la maison. Il s'y enferme avec un verrou.

Le temps est assez instable à l'extérieur. Il pleuvait, mais la pluie s'est arrêtée, c'est une soirée de pleine lune. Un individu dont on ne connait pas l'identité, ni-même le visage, attache une corde à une des fenêtres, sans doute située au dernier étage. L'homme s'en sert pour s'introduire dans la salle ou se situait l'individu qui s'est enfermé dans la chambre, et le tue d'un coup de revolver, alors que celui-ci levait les mains en l'air et essayait de s'éloigner, de peur. Il portait des gants lors de son meurtre. Les invités présents dans la salle située au rez-de-chaussée, où avait lieu la réception se pressent vers la salle en courant, et découvrent avec stupeur le corps de l'homme, tué.

La musique principale de la série s'arrête sur cette scène. Peu de temps après, les autorités compétentes arrivent sur les lieux du crime. Les policiers présents sont dirigés par l'inspecteur Mégouret, un inspecteur de police assez "fort", possédant un pantalon gris, un blouson orange, une cravate verte, et une veste blanche, et un chapeau orange avec un bandeau noir. L'organisateur, agacé par sa présence lors de ce qui devait être des festivités lui demande de laisser ses invités tranquilles. Il ajoute qu'il ne supportera pas plus longtemps les enquêtes d'un "vieux policier zélé". Mégouret calme le jeu et dit comprendre l'agacement. Il lui demande simplement de coopérer, car il s'agit tout de même du meurtre de M.Yamasaki, président de la banque Yatsubishi, un de ses invités. L'organisateur, demande s'il insinue que l'assassin est ici.

Un jeune homme intervient alors, Shinichi Kudo. Il affirme que le meurtrier est encore présent. Il commence son explication, affirmant que le meurtre a été réalisé de l'intérieur de la maison. L'organisateur affirme que c'est ridicule. Il y a dix mètres entre les fenêtres, et affirme que personne ne peut faire un bond pareil. Shinichi affirme alors qu'il est possible d'accéder à la fenêtre, en seulement deux mètres de saut, pour accéder à la chambre de monsieur Yamasaki. L'organisateur pose alors la question du retour, comment le meurtrier pouvait-il atteindre le rebord d'une fenêtre après un saut de 2 mètres. Shinichi parle alors d'une corde, que le meurtrier aurait utilisé pour redescendre de la salle. Mégouret demande alors comment a t-il pu détacher la corde. Shinichi affirme qu'il a utilisé un procédé très simple, constitué d'un morceau de bois situé sur la rambarde. Il affirme qu'il reste des traces à l'endroit où la corde était attachée.

Yamasaki se serait enfermé dans la chambre comme lui aurait demandé le meurtrier, et d'attendre, car celui-ci allait revenir, pour lui parler de quelque chose d'important. L'organisateur di qu'il en a assez entendu, et il demande qui est l'assassin. Shinichi affirme alors que l'assassin a pu s'absenter sans éveiller le moindre soupçon, et que l'assassin... Est l’organisateur lui-même, pourtant en fauteuil roulant ! L'organisateur affirme que c'est ridicule, et qu'il était impossible pour lui de se déplacer, surtout avec sa jambe cassée. Shinichi saisit alors un globe terrestre, qu'il lance sur l'organisateur. Celui-ci se lève et court pour s'échapper, prouvant ainsi qu'il savait marcher. Cela fait plus de quatre mois qu'il est capable de marcher. Shinichi et Mégouret le savaient déjà, le médecin de l'organisateur leur avait tout avoué. De plus, la raison du meurtre était à propos d'argent, comme plusieurs témoins les ont vu se disputer à propos d'argent.

L'organisateur tente alors de s'enfuir, mais Shinichi utilise ses talents de footbaleurs pour tirer sur la tête de l'organisateur et le rendre sonné, et à terre. Il s'exclame "BUT !" après son exploit. Shinichi est félicité par Mégouret, car une fois de plus, il est arrivé à temps pour l'aider, et que c'est vraiment gentil. Mégouret est extrêmement amical avec Shinichi. Shinichi affirme alors qu'il est entièrement à sa disposition pour résoudre les affaires "un peu compliquées".

Le lendemain matin, Shinichi est réveillé par une explosion provenant de la maison voisine (plutôt semblable de l'extérieur à un laboratoire). Il ouvre sa fenêtre et demande au professeur Agassa de faire moins de bruit. Celui-ci dit alors qu'il a fait ça pour qu'il se lève, et que ce serait plus efficace qu'un simple réveil. Il s'agissait d'un problème de réglage d'un jetpack en prototype. Il a également détruit une partie de la façade de son laboratoire. Shinichi l'invite alors chez lui, et soigne quelques blessures superficielles dans une salle remplie de livres, pendant qu'Agassa parle du père de Shinichi, un grand écrivain de polar. Shinichi demande alors en quoi consiste sa nouvelle invention. Agassa lui demande de ne parler à personne. Il s'agit selon ses mots d'une "fusée individuelle de transport", quand il l'aura perfectionné, toujours selon lui, elle règlera les problèmes de circulation, et il deviendra riche. Il active alors par mégarde son jetpack et fonce dans la bibliothèque de Shinichi, à cause d'un "problème de freinage". Il fait tomber quelques livres.

Plus tard dans la journée, dans le bureau de Kogoro Mouri, un détective privé, Kogoro est énervé par Shinichi Kudo, qui résoud toutes les affaires à sa place. Ran Mouri, sa fille lui demande de se calmer. Kogoro est énervé car il s'agit d'un jeune homme qui vient à peine de quitter le lycée, et qu'il résoud toutes les affaires. A cause de lui, il a très peu de travail. Ran lui retorque qu'il n'y peut rien, et qu'il est vrai que Shinichi est très intelligent. Face au comportement de son père, Ran s'en va.

Shinichi lui est dans la rue et est très content lorsqu'il passe devant une télévision qui parle de lui devant des enfants (Genta Kojima, Ayumi Yoshida et Mitsuhiko Tsuburaya), puis devant un groupe de jeunes filles conquises par son charme. Il croise alors Ran, qui est une amie à lui. Celle-ci lui dit qu'elle n'aime pas quand il fait sa tête de ventard, et qu'il semble bête quand il fait ça. Elle affirme aussi que la société de son père risque de couler à cause de lui. Shinichi dit alors que ce n'est pas de sa faute si la société de Kogoro se porte mal, et qu'il n'aime pas le travail. Ran se met alors à rire puis abime avec un coup de poing un poteau, sous les yeux ébahis de Shinichi, tout en affirmant qu'il ne faut pas l'énerver, puis continue à rire. Ran fait du Karaté.

Plus tard, devant l'université, un ballon arrivé à proximité de Shini et d'autres élèves, car un match de football a lieu dans la cour. Shinichi prend alors la balle au pied, et tire d'assez loin et mets un but, avec une balle extrêmement rapide. Ran lui rappelle alors que s'il avait continué le foot, il serait devenu une vedette internationale. Shinichi lui rétorque que s'il a arrêté le football, c'était pour concentrer son énergie à son activité de détective. Il lui affirme que Sherlock Holmes pratiquait l'escrime, lui. Ran lui rappelle que c'était un personnage de fiction. Shinichi lui dit qu'elle a raison, mais qu'il n'en était pas moins que le meilleur détective au monde, il pouvait garder son calme dans toutes les situations. Il était également violoniste de grand talent. Ran lui demande pourquoi il n'est pas devenu écrivain comme son père, si il aime tant les aventures de Sherlock Holmes. Shinichi lui rétorque qu'il préfère vivre les aventures que les écrire. Il veut devenir le Sherlock Holmes des temps modernes, et connaitre la satisfaction de la poursuite d'un criminel et de sa capture. Il montre alors les courrier de ses fans à son amie, et affirme que les femmes aiment les détectives. Ran lui demande alors si ce ne serait pas mieux d'avoir une petite amie plutôt que des lettres de fans.

Shinichi prend un air songeur à cette pensée, puis tourne sa tête vers Ran qui lui demande pourquoi est-ce qu'il la regarde de cette manière. Shinichi n'assume pas, et change tout de suite de sujet de conversation rappelant que les cours vont bientôt commencer. Il se presse alors, mais Ran lui demande si il n'a pas oublié pour le rendez-vous du lendemain qu'ils se sont fixé au parc d'attraction, après qu'elle ait gagné la compétition de karaté. Elle est assez énervé qu'il ne s'en souvienne plus, et encore plus par la suite quand Shinichi aperçoit sa culotte.


Le soir venu, dans une pièce sombre, une femme fait tomber trois perles sur son bureau, et des gouttes tombent dessus.


Tropical Land épisode 1

La Grand Roue du parc d'attraction

Au parc d'attraction, trois enfants, Genta, Ayumi et Mitsuhiko, vus précédemment dans l'épisode, regardant les exploits de Shinichi, fraudent au Mystery Coaster (traduite en français par Mine Infernale), une attraction de trains fantôme.

L'idée est d'Ayumi, car ils n'ont plus d'argent pour se payer d'autres attractions. Shinichi et Ran vont, eux aussi à la Mine Infernale, mais sans frauder, et c'est Shinichi qui les aperçoit.


Il continue, dans la file d'attente de l'attraction à parler de Sherlock Holmes, et il imite Sherlock Holmes, qui, en une seule poignée de mains, avait su que Watson était un ancien médecin militaire en Afghanistan. Il serre la main d'une inconnue, et lui demande si elle fait de la gymnastique. Celle-ci lui demande comment il l'a su. Shinichi a vu qu'elle avait de la corne sur les mains, et qu'elle a des bleus au niveau des cuisses, ce que seules les filles faisant des barres asymétriques possèdent. Ran trouve que son attitude est assez déplacée, Shinichi s'excuse et lâche la main de la gymnaste. Il voit alors un couple s'embrasser et s'imagine dans une situation similaire avec Ran. Le groupe d'enfants, mené par Ayumi se dirige à l'intérieur de l'attraction suit les rails pour aller récupérer le train. Shinichi prend le train, tout en parlant de Sherlock Holmes à Ran.

Deux individus vétus de noir arrivent en vitesse sur le train et doublent des gens. L'un d'eux affirme qu'il était là avant les autres. Ran est fatiguée d'entendre Shinichi parler de Sherlock Holmes, et lui demande de se taire, avant de faire semblant d'être triste, parce qu'elle était contente à l'idée de venir passer sa journée au parc d'attraction avec Shinichi. Shinichi est très géné, et ne trouve pas les mots, mais Ran lui dit alors qu'elle plaisante et qu'il devait se détendre. Elle dit être contente d'être avec lui. En haut de l'attraction, elle prend la main de Shinichi, puis l'attraction commence. Shinichi reçoit une goutte d'eau dans un tunnel. Juste au moment où l'attraction passe à côté du groupe d'Ayumi, un objet et des perles tombent du train.

Configuration du train épisode 1

Configuration du train

Un des passagers s'est en effet fait décapiter. La police arrive, et Shinichi explore l'attraction, et trouve le groupe d'Ayumi. Ayumi se souvient de son visage et lui demande s'il n'est pas le jeune détective. Shinichi lui répond "Shinichi Kudo, à votre service !". Il cherche des indices concernant l'éventuel crime qui vient d'avoir lieu.

L'inspecteur Mégouret, est sur les lieux du crime. Les deux hommes vétus de noirs demandent à s'en aller car ils sont préssés. Shinichi arrive alors, et déclare qu'il s'agit d'une enquête de police, et que le meurtrier ne peut-être que l'une des personnes présentes dans le train. Toutes les personnes présentent réagissent lorsque Mégouret prononce le nom Shinichi. En effet, Shinichi Kudo est très populaire. Mégouret réflichit à la configuration du train, et pense que la seule personne pouvait tuer sa victime est la personne située juste à côté d'elle. Les hommes en noir continuent à affirmer être pressés. Shinichi croise le regard de Gin, et pense qu'il s'agit d'un regard d'assassin. Les policiers trouvent un couteau dans le sac à main d'Ayko, la petite amie de la personne assassinée. Elle affirme n'avoir rien fait et être innocente. Gin affirme que c'est elle le meurtrier, et veut partir immédiatement. Mégouret est sur le point d'emmener Ayko au poste de police avant que Shinichi lui demande d'attendre, car il pense que ce n'est pas Ayko le meurtrier. Juste avant de donner le nom du meurtrier, il affirme "La vérité parle toujours d'elle-même". Il affirme alors que la meurtrière n'est autre que la gymnaste à qui il a sérré la main auparavant. Les personnages présents sont assez surpris dans l'ensemble de cette révélation. La gymnaste affirme que c'est ridicule car le couteau était dans le sac d'Ayko. Shinichi rétorque que ce couteau n'est pas suffisant pour couper la tête d'un homme, qui plus est avec la force d'une femme.

En effet, celle-ci a utilisé un fil d'acier associé à un crochet attaché d'une part au rail, de l'autre part autour du cou de la victime. Elle a utilisé un sac pour s'extirper du garde-corps, et a parfaitement su tenir en équilibre sur le wagon, en temps que gymnaste.
Crochet Attaché au rail épisode 1

Le crochet, attaché au rail

La jeune femme continue à clamer son innocence, et affirme qu'ils n'ont aucune preuve. Shinichi rappelle que son collier a disparu, et qu'il l'a retrouvé sur la scène du crime. Il lui explique également qu'il a su que c'était elle, car il a reçu une larme sur le train. Elle savait que sa victime allait mourir et c'est pour cette raison qu'elle a versé une larme. Seulement, elle n'aurait pas du couler de cette façon si elle était restée à l'avant du train. Après ces deux preuves accablantes, la jeune femme s'effondre, et se met à genoux pour pleurer, en affirmant "c'est sa faute". En réalité, elle s'est sentie humiliée après être sortie avec lui. C'est pour cette raison qu'elle l'a tué ici. Ce fut ici qu'elle a eu son premier rendez vous, l'endroit où il lui a offert le collier. Elle voulait mourir au moment ou il l'a quitté.

Ces révélations ont ému toutes les femmes présentes, comme Ran. Par la suite, Shinichi et Ran s'en vont, et Ran est toujours en pleurs. Shinichi lui demande si elle peut s'arrêter de pleurer, et Ran lui demande comment il fait pour rester si calme. Shinichi a l'habitude de voir ce genre de choses. Ran lui dit qu'il a un coeur de pierre. Shinishi lui dit qu'il faut vite oublier tout ça et que ça arrive souvent. Shinichi voit alors un des hommes en noir, Vodka, qui court entre les bâtiments. Shinichi est intrigué, et va voir ce qu'il se passe tout en laissant Ran continuer toute seule. Ran a alors un "mauvais présentiment", se sentant alors bizarre, comme si c'était la dernière fois qu'elle le voyait. Vodka avait en réalité rendez-vous avec le chef d'entreprise d'une société qui participe à la vente secrète d'armes, car Vodka détient une preuve qui relie l'entreprise et cette vente secrète.

Drogue expérimentale épisode 1

La drogue expérimentale des Hommes en Noir

Shinichi est témoin du chantage de cette mystérieuse organisation et voit la valise contenant plus d'un million de Yen être échangée. Un des deux hommes arrive derrière lui, et l'assomme tout en lui disant que la curiosité est un vilain défaut. Gin demande alors à Vodka pourquoi il l'a laissé le suivre. En réalité, Vodka ne l'avait pas vu, et demande à Gin si il doit tuer Shinishi. Gin pense que les policiers sont encore dans le secteur, et qu'il serait plus intelligent d'utiliser un poison mis au point par leur organisation, car il n'est pas détectable lors des autopsies. Cependant, il n'a encore jamais été testé sur un humain, et Shinichi devient alors le premier cobaye.
Adieu, Shinichi

— Vodka

Les deux hommes en noir s'éloignent alors précipitamment de la scène du crime. Shinichi reprend conscience alors que le poison commence à agir. Il a la sensation de se désintégrer, et que ses os sont en train de fondre.

Plus tard, les policiers découvrent son corps.
Shinishi réveillé épisode 1

Nouvelle apparence de Shinichi

Shinichi pense être mort. Les deux policiers s'exclament qu'il est vivant, et qu'il faut appeler une ambulance. Shinichi a tout à coup de l'espoir, car il se dit que le poison ne fonctionne pas sur les humains. Le policier lui demande si il se sent bien et l'appelle "petit", ce qui interpelle Shinichi.

En effet, il a rétréci à cause du poison, et a retrouvé le corps de son enfance !

Les clés des meurtresModifier

Premier MeurtreModifier

La pièce était vérrouillée de l'intérieur. Le meurtrier est entré et est reparti par la fenêtre d'une autre pièce du troisième étage. Il n'y avait aucune trace de pas sous la fenêtre, et tous les indices portent à croire que cela a été fait de l'intérieur. Le meurtrier est descendu du rebord du toit, et il était alors situé à deux mètres de la chambre de M.Yamazaki. Le meurtrier a donc utilisé un stratagème, il a attaché une corde consitutée d'un bout de bois en forme cylindrique qu'il a coincé entre les deux rambardes. Ainsi, cela lui permettait de garde la corde stable, et de pouvoir la détacher par la suite. Cependant, le bour de bois a laissé une marque sur la rambarde, et des traces à l'endroit où la corde était attachée. Le meutrier avait également demandé à M.Yamazaki de fermer sa chambre, car il arriverait plus tard pour lui parler de quelque chose d'important. L'assassin s'est alors absenté, et a tué d'une balle M.Yamazaki. Il s'est ensuite enfuit grâce à son stratagème. Et pour ne pas attirer les soupçons, il a également prétendu avoir un problème à la jambe, raison pour laquelle il était en fauteuil roulant. En réalité, c'était faux, et il s'était arrangé avec son médecin pour que cela ne se voie pas.

Circonstances du meurtreModifier

L'organisateur s'était disputé avec M.Yamazaki à propos d'argent. Le meurtrier a également tenté de s'enfuir. Le meurtre était prémédité.

Deuxième MeurtreModifier

Une arme a été trouvée dans le sac d'Ayko, mais elle ne peut pas couper la tête d'un homme, en particulier avec la force d'une femme. La meurtrière a placé un couteau dans le sac d'Ayko pour la faire passer comme meurtrière bien avant le meurtre. Bien qu'assise en début du train, il est tout à fait possible pour la meurtrière d'utiliser la vitesse du train avec une corde de piano ou un fil de fer. Pour ce faire, elle a placé un sac derrière elle. Celui-ci lui laisse plus d'espace avec le garde-corps. Cela lui a permit de s'extirper du garde corps, en glissant avec le sac.
Corde au cou épisode 1

Stratagème utilisé pour décapiter la victime

Par la suite, avec une corde attachée au wagon et un crochet, elle s'est approchée de la victime et lui a passé le fil d'acier au cou. Par la suite, avec le crochet, le fil a été attachée au rail. Tout ceci est fait dans le noir complet, ainsi, personne ne voit le meurtrier chevaucher les wagons. La vitesse du train associée au tranchant naturel du fil d'acier a permit de fournir assez de force pour couper la tête de la victime. Et cela ne pose aucun problème à une gymnaste de se tenir en équilibre sur un train. La pièce à conviction permettant de prouver cela a été trouvée à proximité de la scène de crime. De plus, la gymnaste a laissé couler une larme que Shinichi a reçu, car elle savait que la victime allait mourir, juste avant de commettre le meurtre. De plus, des traces de larmes restaient sur son visage. Elles ne seraient pas coulées à l'avant du visage si elle était restée à l'avant du train.

Circonstances du meurtreModifier

La jeune femme était sortie avec la victime, et avait reçu d'elle un collier en guise de premier rendez-vous. Lorsque son petit-ami l'a quitté, elle s'est sentie trahie et a souhaité se venger. Elle a avoué son meurtre, qui était prémédité.

Évènement importantModifier

Shinichi a été transformé en enfant après avoir avalé une drogue, avalée de force par les deux hommes en noir, Gin et Vodka.

Musiques présentes dans l'épisodeModifier

A VENIR

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.